FIFA : Bin Hamman attend le verdict du TAS

Eco/Medias - INTERNET

L'appel du Qatariote Mohamed Bin Hamman, ex-président de la Confédération asiatique du football (AFC) qui conteste sa radiation à vie par la FIFA pour corruption sera étudié jeudi par le TAS de Lausanne. Le scandale avait éclaté fin mai 2011, juste avant l'élection présidentielle à la FIFA où Bin Hammam était opposé au président sortant, Joseph Blatter. Bin Hammam était accusé d'avoir acheté des voix lors d'une réunion de la Confédération du football caribéen début mai à Trinité-et-Tobago, avec des enveloppes contenant 40.000 dollars (29.000 euros). Une pratique que beaucoup de dirigeants en sont devenus des experts.

 
микрозайм на карту