FIFA : Oman risque gros

YEMEN
Le Sultanat d'Oman, dont Paul Le Guen dirige la sélection, pourrait être banni de toute compétition par la FIFA. En effet, les élections de la fédération omanaise de football pourraient être invalidées par la justice alors que l'organe dirigeant du football mondial a supervisé ce processus. Un tribunal a retenu la requête de trois clubs locaux qui se sont plaints du déroulement de l'élection. Si cette dernière venait à être annulée, la FIFA estimerait que le pouvoir politique s'est immiscé dans les affaires sportives, ce qui est contraire à son règlement. Oman, encore en lice dans les qualifications asiatiques au Mondial 2014, serait alors suspendu. Paul Le Guen, souvent cité comme futur sélectionneur de l'équipe de France, pourrait alors être libre...
lequipe.fr
 
микрозайм на карту