AFR-CM : Le Mali au pied du mur

Mondial/Can - CM 2014

La deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 zone Afrique, se dispute ce week-end. Au programme du groupe H, Mali-Algérie à Ouagadougou (Burkina Faso).

Groupe H : Le Mali joue sa « survie » contre l’Algérie

La délocalisation du match contre le Mali à Ouagadougou par la FIFA n’est pas un cadeau pour le leader, l’Algérie qui craint dimanche, un sursaut d’orgueil des coéquipiers de Seydou Keïta. Le sélectionneur Vahid Halilhodzic malgré un duo d’enfer Feghouli- Boudebouz est inquiet. L’état du terrain, la chaleur et la diaspora malienne au Burkina Faso ne le rassurent pas même si le moral de son adversaire est au plus bas après sa défaite contre le Bénin (0-1) et l’absence de Samba Diakité, Bakaye Traoré ( Milan AC), Garra Dembélé et Cédric Kanté. Le co-leader, le Benin emmené par le duo Abderrazak – Sessegnon se déplace à Kigali où l’attend le Rwanda désireux de faire oublier la déroute subie à Blida face à l’Algérie (0-4).

Groupe I : La FIFA ne veut pas du huis clos à Sfax

La FIFA a saisi les autorités tunisiennes pour que le match délocalisé à Sfax, dimanche, entre la Libye et le Cameroun ne se joue pas à huis clos. Elle a autorisé, pour contourner la décision des autorités, la présence de 25 supporters par équipe. Le sélectionneur du Cameroun, Denis Lavagne critiqué après la courte victoire face à la RD Congo (1-0) pourrait intégrer le défenseur marseillais Nicolas Nkoulou remis d’une blessure à la cheville. Les Libyens qui se produisent une nouvelle fois hors de leur pays évolueront sans complexe. Le Togo privé de son sélectionneur Didier Six expulsé du terrain contre la Libye et sans Emmanuel Adebayor se déplace sans grandes ambitions en RD Congo.

Groupe J : La confiance retrouvée du Sénégal

L’Ouganda de retour d’un nul face à l’Angola (1-1) accueille samedi à Kampala, le Sénégal leader du groupe qui a le vent en poupe. Les medias ougandais mettent l’accent sur la masse athlétique des défenseurs des Lions de la Terenga, un souci majeur de l’entraîneur Bobby Willyamson. Celui-ci a demandé à son meneur de jeu Geofrey Massa de donner plus de rythme à la partie pour prendre à défaut les défenseurs : Abdoulaye Ba, Jacques Faty, Cheikh Mbengue et Papa Guèye. A Monrovia, le Liberia a fait appel à Papy’s Keita (Zware Leeuw – Belgique) pour renforcer son attaque devant l’Angola à la recherche d’un premier succès.

 
микрозайм на карту