ALG : Allik charge la FAF et les arbitres

Eco/Medias - PRESSE

Dans un interview accordé au quotidien sportif Le Buteur, l'ex-président de l'USM. Alger Saïd Allik a pointé du doigt les arbitres et la FAF : «Nous avons de bons arbitres, mais selon ce que j’ai constaté, quand ils arbitrent en Algérie, ils commettent beaucoup de fautes. Si un jeune les commet, on peut lui pardonner, mais quand c’est un arbitre international, je crois que c’est pour casser un club. La FAF, quand elle veut casser un club, elle use de cette manière. El Harrach méritait d’aller en finale, mais l’arbitrage l’en a privé.» Des révélations connus de tous.

 
микрозайм на карту