AFR - C2 : Sétif à l'image du Foot Algérien

Afrique - C2

A l’exception de Sétif et du Club Africain, les équipes maghrébines : Wydad de Casablanca, Sfax et Meknès entament les 16e de finale (retour) de la Coupe de la CAF avec sérénité.

Sétif actuel leader du championnat d’Algérie battu par les Tanzaniens de Simba (0-2) à Dar EsSalem fait face à une fronde des joueurs qui ne sont pas payés depuis huit mois. Pour le match retour, ils exigent la présence des banderoles expliquant leurs problèmes et l’autorisation de se débarrasser de leur maillot, au centre du terrain au coup de sifflet final. Des revendications surprenantes, mais guère étonnantes. Le football algérien est en pleine déliquessence avec une Ligue professionnelle assujettie à une fédération dont le principal gestionnaire est souvent absent.

Le Club Africain se presente sur sa pelouse, devant les Ethiopiens de St Georges (1-1 à l’aller), sans le Tchadien Ezéchiel mais le technicien algérien Benchikha peut compter sur l’attaquant Zouhaïr Dhaouadi. Celui-ci, après un long conflit a trouvé un terrain d’entente avec ses dirigeants. A Lubumbashi le duel entre St Eloi Lupopo et les Sud africains des Black Leopards (2-4 à l’aller) est des plus indécis quant aux Ivoiriens de l’ASEC Mimosas, ils n’ont pas le choix devant l’Etoile Filante du Burundi (2-2 à  l’aller). Ils doivent gagner pour continuer l’aventure.

 
микрозайм на карту