TV : L'Algérie prône un retour vers l'Afrique

Eco/Medias - ECONOMIE
L'Algérie n'accepte plus la main mise et la flambée prix sur les droits de télévision des rencontres internationales et demande de revenir à la répartition d'origine (ndlr - retour vers de continent africain et non le monde arabe). Le directeur commercial de la télévision algérienne a souligné que “depuis qu’on a balancé sur Mena en 1998, nous avons beaucoup perdu au change. Ils ( ndlr - les détenteurs des marches) nous considèrent au même titre que les pays du Golfe dont le PIB est de l’ordre de 100 000 euros, alors que dans notre pays, il est de 1 000 euros". A signaler que des intermédiaires algériens connus du monde du football se sucrent sur le dos de la télévision nationale.