ALG : El Watan contre Halilhodzic

Eco/Medias - PRESSE

A son tour, le quotidien algérien El Watan s'en est pris au sélectionneur national Vahid Halilhodzic  qui a obtenu le feu vert du cumulard de la fédération Mohamed Raouraoua pour tenir une conférence de presse à… Paris avant de s'envoler ppour la Gambie. Sous le titre "L'impair de Vahid Halilhodzic" et sous la plume du journaliste  Yazid Ouahib voici quelques extraits.

Ce rendez-vous programmé dans la capitale française, à quelques heures du déplacement à Banjul a laissé pantois plus d’un. Le pourquoi et le comment de cette décision resteront sans réponse. Par cette décision, le Bosnien a réalisé un tour de passe-passe que personne avant lui n’avait imaginé. Depuis hier, on peut deviner l’état d’esprit du coach. Il y a deux catégories de journalistes, comme il y a deux catégories de joueurs. Les professionnels et les locaux. Les premiers exercent leur métier respectif au-delà de la Méditerranée et les seconds en Algérie. (...)

"Obliger les médias à se déplacer à l’étranger pour couvrir une conférence de presse du premier responsable technique de l’équipe nationale a des relents de mépris à leur égard. Avait-il besoin de cet acte à la veille d’une rencontre importante ? La réponse coule de source. Que les critiques qui ont suivi la publication de la liste des joueurs retenus pour ce déplacement à Banjul ne l’ont pas rendu le coach le plus heureux de la planète, cela se comprend. Ni lui ni les journalistes, du reste, n’ont vocation à servir la soupe. Cet impair aurait pu être évité avec un peu plus d’attention à l’endroit des médias et quelques grammes d’organisation professionnelle, claironnée en toutes circonstances, qui, malheureusement, a coincé à la première véritable occasion de démonstration, justement, de cet attribut de plus en plus galvaudé." (...)

 
микрозайм на карту