Conférence de Presse du Hadji Issa Hayatou (2)

Eco/Medias - MEDIAS

Envoyé spécial à Libreville : B. Nazim

La CAF et l'élection présidentielle

Issa Hayatou : " je ne sais pas pourquoi vous me posez cette question. Vous faites partie des gens qui pensent que je vais mourir demain ! dit il en rigolant. Si j’ai accepté de continuer c’est parce que je dispose de mes pleines capacités… et puis vous savez, il n’y a pas que les malades qui meurent, vous qui avez posé la question vous pouvez être frappé d’une crise cardiaque et mourir sur le champ. Donc si Dieu le permet, j’assumerai mes fonctions pour un nouveau mandat de quatre ans plus l’année qui me reste.

 
микрозайм на карту