AFR : Le journal de la CAN (B. Nazim)

Mondial/Can - CAN

Envoyé spécial à Libreville : B. Nazim

Le Journal de la CAN est consacré à l’assemblée générale de la CAN qui s’est tenue à Libreville. Voici quelques extraits des différentes interventions des personnalités politiques et sportives .

 

LES PERSONNALITES : La 34e Assemblée générale ordinaire de la CAF présidée par El Hadji Issa Hayatou a été rehaussée par les présences du Président de la Commission de l’Union Africaine, Jean Ping, du Président de la République du Gabon, Ali Bongo Ondimba, du Président de la FIFA, Joseph S.Blatter et du Président de l’UEFA, Michel Platini.

SOUTIENS ZONALES : Toutes les unions zonales de la CAF ont apporté leur soutien inconditionnel au Président El Hadji Issa Hayatou pour « son infatigable dévouement à la CAF et son immense travail» et elles ont  souhaité qu’il soit reconduit dans un an à la tête de la Confédération.

FINANCES : Les réserves de la CAF sont aujourd’hui de 55,9 millions de dollars. L’année 2010-2011 a été excédentaire, mais le Président Hayatou a appelé à la prudence car les recettes sont tributaires de la situation économique et financière de la planète et du taux de change des grandes monnaies internationales.

POLITIQUE : Le Président de la Commission de l’Union Africaine, Jean Ping, a rappelé l’étroite relation qui existait entre l’U.A et la CAF. Il a mis en relief les valeurs inhérentes au sport, celles du respect, de la tolérance, de l’effort, du respect des règles établies et insisté sur le rôle que devait tenir le football dans la paix et le développement. « Le monde a, plus que jamais de paix et d’unité sociale. Le football peut y contribué largement ».

LE BONHEUR : Le Président de la République du Gabon, Ali Bongo a déclaré que la CAN 2012 avait fait la fierté du Gabon est des Gabonais. Il a insistant sur le rôle du sport, « moyen d’épanouissement physique, intellectuel et social. Il contribue au développement d’un pays. » Le Gabon a renforcé ses infrastructures dans de nombreux domaines. Le Gabon et la Guinée Equatoriale ont réussi leur pari.

PROJETS : Le Président de la FIFA, Joseph Blatter a insisté sur le rôle social, culturel, économique mais aussi politique que le football peut et doit jouer dans une société de plus en plus égoïste. «Le football peut contribuer à créer un monde meilleur pour la jeunesse ». Il a également renouvelé sa totale adhésion au football africain. 156 projets Goal ont vu le jour en Afrique et l’aide de la FIFA va continuer : «nous attendons de nouveaux projets de votre part et nous y répondrons ». – (Avec Cafonline)

 
микрозайм на карту