ALG : Le Soir d'Algérie et le Gabonais Kerbadj

Eco/Medias - MEDIAS
Ecartant une nouvelle fois les membres du Bureau Fédéral élu, le cumulard de la fédération algérienne Mohamed Raouraoua n'en fait à sa guise quant aux choix des personnes à la representativité nationale. Une manière de les soumettre à son autoritarisme. Selon le Soir d'Algérie, le président de la Ligue professionnelle Mahfoud Kerbadj est à Libreville (Gabon) où se tiendra, demain, le congrès de la CAF. Un départ qui s'est fait en catimini comme toujours, les deux sites que ce soit celui de la fédération ou de la Ligue restant muet quant il s'agit de voyages à l'étranger.

"Sa présence au Gabon écrit le commentateur du Soir d'Algérie repose la question de la représentativité algérienne dans les instances internationales. Un dossier auquel les pouvoirs publics, le MJS en premier, ne semblent pas prêter attention, en tout cas pas de l'importance exigée. (ndlr - portant un décret existe). Ce déplacement de Kerbadj en Afrique n'est pas le premier. Depuis qu'il fait partie de l'aréopage du football, en tant que président du CR Belouizdad, ce commis de l'Etat a souvent répondu aux invitations de la hiérarchie qui dirige l'instance fédérale. A chaque compétition majeure ou manifestations organisées par l'UNAF, l'UAFA et désormais la CAF, il répond présent. Selon l'entourage de l’exboss belouizdadi, cette approche conduira, à moyen terme, M. Kerbadj vers les sphères dirigeantes du football régional, continental voire international. Il suit les pas de Mecherara et Haddadj intronisés depuis quelques années déjà au sein des différentes commissions de la CAF, de l'UNAF, de l'UAFA et même de la FIFA."
 
микрозайм на карту