Le Journal de la CAN (B. Nazim)

Mondial/Can - CAN

Envoyé spécial à Libreville : B. Nazim


Daniel Cousin revendique une place de titulaire chez les Léopards

L’attaquant des Léopards du Gabon,  le vétéran Daniel Michel Cousin (34 ans), vice-capitaine et deuxième meilleur buteur de l’équipe ne veut plus du statut de joker pour le troisième match contre le Niger. L’auteur d’une rentrée décisive contre le Maroc qui a retrouvé ses jambes de vingt ans, tient à reprendre sa place de titulaire, ce qui n’est pas du goût du sélectionneur Gernot Rorh. Celui-ci considère que l’attaquant des Leopards manque de rythme mais il craint en même temps, en cas de conflit,  la capacité de nuisance du joueur tant il est respecté par ses coéquipiers.


Houssine Kharja se projette (déjà) sur la CAN 2013

Le capitaine et meilleur buteur des Lions de l’Atlas du Maroc Houssine Kharja avec trois buts a démenti sa retraite et celle des autres cadres de l’équipe.  En revanche le joueur de la Fiorentina, s’il s’est montré évasif  au sujet de l’avenir  du sélectionneur Eric Gerets, il a demandé aux instances responsables du football et aux medias nationaux d’être « indulgent envers les jeunes joueurs qui vont certainement effacer ce lamentable échec. La prochaine CAN se déroulant la saison prochaine, ce sera une occasion pour eux de se faire pardonner par le peuple marocain.»

 

La calculette pour les Aigles du Mali contre le Botswana

Les medias maliens sont passés à la calculette pour étudier les différents scénaris susceptibles de qualifier en quarts de finale des Aigles. Les coéquipiers de Séydou Keïta sont confrontés à deux scénaris: 1- Une victoire par quatre buts d’écart, ce mercredi, au stade de l’amitié Sino-gabonaise, face aux Zèbres du Botswana, au cas ou la Guinée batte le Ghana. 2- La défaite de la Guinée face au Ghana et une victoire du Mali face au Botswana. Le sélectionneur des Aigles ne veut pas mettre la pression  à ses joueurs. “Il faut gagner et après on verra”, a-t-il souilgné.

 

Gilson Paulo veut deux bus pour le Nzalang Nacional

Les responsables du Nzalang Nacional de Guinée Equatoriale ont vu un mauvais présage à travers la panne du bus qui transportait les joueurs au stade de Malabo pour affronter la Zambie (0-1). Mais à la fin du match, ils n’étaient pas trop déçus. L’équipe est arrivée à l’heure au stade et elle a échappé soit à une forte amende, soit a un forfait. De plus, le staff médical n’a enregistré aucune blessure sérieuse. Une bonne nouvelle pour le sélectionneur Gilson  Paulo  qui a exigé deux bus à chaque déplacement de l’équipe.

 

 

 
микрозайм на карту