Le Journal de la CAN (B.Nazim)

Eco/Medias - INTERNET

Envoyé spécial à Libreville : B. Nazim

Rolland Courbis « Tu vas en prendre deux ! »

Prise de bec et de tête sur le banc du Niger lors du premier match de la Mena face Gabon (2-0). Selon certaines indiscrétions le Français Roland Courbis, nommé adjoint de Harouna Doulla, aurait menacé de jeter l’éponge à la fin du premier match. À l’origine du conflit, les choix de l’entraîneur en chef, «si tu joue comme ça tu va en prendre deux» aurait averti l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille. A la fin du match le temps était plus vif, un des membre du staff à même lâcher «soit il se met à l’écart, soit on se casse !». Harouna Doulla, qui a réussi à emmener le Niger à sa première CAN de l’histoire en sortant le triple champion d’Afrique en titre l’Egypte, est isolé.

 

La réponse hallucinante d'Eric Gerets

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Eric Gerets, défait par la Tunisie lors de la première journée du groupe C (2-1) est allergique aux questions des journalistes. On se souvient de son coup de gueule du technicien belge contre un confrère marocain après la victoire du Maroc face à l’Algérie (4-0) lors des éliminatoires de la CAN 2012. Gerets récidive en faisant dans l’humiliation. Interrogé, par un journaliste sur la titularisation de Marouane Chamakh, remplacé par Youcef Hadji qui avait manqué de peu l’égalisation après un superbe enchaînement dans la surface, la réponse du sélectionneur est hallucinante : «Vous pouvez toujours déposer votre candidature, et je ferai le journaliste, je pourrai poser des questions encore plus bêtes».

 

Premier carton rouge de Badara Diatta

L’arbitre central sénégalais Badara Diatta qui a officié le premier match de la poule D entre le Ghana et le Botswana a été le premier sifflet africain à brandir un carton rouge à la CAN 2012.  Il a expulsé le défenseur central et capitaine de la sélection du Ghana John Mensah à la suite d’une faute commise en position de dernier rempart sur un attaquant adverse (66 e). Plus encore, pour mieux maîtriser  les acteurs de la rencontre un peu trop « agressif », Badara Diatta a distribué quelques cartons jaunes.  Le Sénégal compte deux arbitres dans le lot des 37 sifflets retenus par  la CAF : l’arbitre assistant Djibril Camara.

 

Le jeune nigérien Moutari Amadou quitte la CAN

Le jeune attaquant international nigérien, Moutari Amadou (18ans), qui semble être le plus jeune joueur de la 28ème Coupe d'Afrique des Nations de Football (CAN Orange), victime d'une fracture du péroné avec détachement du ligament (cheville), lors du match Gabon- Niger (2-0), a reçu la visite des internationaux gabonais, Stéphane Nguéma et Bruno Ecuelé Manga. Moutari Amadou a quitté Libreville mardi soir pour la France, où il sera opéré dans les prochaines heures, dans la Sarthe en France. Le président de la CAF, Issa Hayatou, s’est enquis de l’état de santé du jeune espoir du football africain.


Une ONG s'interroge sur les primes de la Guinée -Equatoriale

L`organisation non gouvernementale ONE a demandé la "transparence" sur "l`origine des fonds" utilisés pour la prime de victoire (760.000 euros) versée par le fils du président de Guinée Equatoriale Teodorin Obiang junior aux joueurs à la suite de la victoire sur la Libye (1-0). Teodorin fait depuis plusieurs années l`objet d`enquêtes pour blanchiment et corruption aux Etats-Unis, selon Human Rights Watch. Par ailleurs, plusieurs véhicules de luxe lui appartenant ont été saisis à Paris en septembre dernier dans le cadre d`une enquête sur une plainte pour des "biens mal acquis" déposée par l`ONG Transparency International France.

 

Plus d'infos

 
микрозайм на карту