AFR : Ohé, la pénurie est là ! (M. Mahjoub)

Afrique - CAF
Les années se suivent et se ressemblent. Le 1er novembre, la FIFA et l'hebdomadaire France Football ont révélé la liste des candidats au Ballon d'Or et au titre d'entraîneur de l'année. Dans la liste des 23 nomminés, un seul Africain : le milliardaire Samuel Eto'o ! Par contre, ils sont 16 Européens, deux Argentins, deux Brésiliens et deux Uruguayens.

Faut-il commenter ce bilan? Nous le dédions à tous ceux qui, en Afrique, se complaisent dans le nombrilisme et refusent de voir la réalité : le football africain de l'élite ne cesse de reculer. Le Mondial 2010 et récemment les éliminatoires de la CAN 2012 l'ont confirmé. Mais qui s'en soucie?


Quant à la liste des entraîneurs, c'est le désert! Sur les 10 nomminés, 9 sont Européens et un seul est Sud-américain! On sait bien qu'en Afrique, les entraîneurs locaux n'existent pas ou du moins, ils ne jouissent d'aucune considération. Dur, dur...
 
микрозайм на карту