FIFA : La purge continue aux Caraïbes

Eco/Medias - CHIFFRES
La FIFA continue sa purge au sein de l'Union caribéenne de Football (CFU) pour préparer l'après - Blatter. Ce dernier a fait activer la Commission d'éthique de la FIFA pour  l'ouverture d'une procédure contre dix autres officiels de l'Union caribéenne de football (CFU). Cette procédure est «en relation avec l'enquête sur les affaires autour de la réunion spéciale de la CFU tenue les 10 et 11 mai 2011 à Trinité-et-Tobago», poursuit-elle. Au cours de cette réunion, des enveloppes contenant 40 000 dollars (28 000 euros) avaient été échangées juste avant l'élection présidentielle de la FIFA.  Et c'est dans le cadre de cette affaire que le président de la confédération asiatique, le Qatari Mohamed Bin Hammam, rival de Joseph Blatter pour l'élection à la FIFA, a été radié à vie. Les dix officiels concernés sont Raymond Guishard (Anguilla), Damien Hughes (Anguilla), Everton Gonsalves (Antigua-et-Barbuda), Derreck Gordon (Antigua-et-Barbuda), Lionel Haven (Bahamas), Patrick John (Dominique), Philippe White (Dominique), Vincent Cassel (Montserrat), Tandica Hughes (Montserrat) et Oliver Camps (Trinité-et-Tobago). Leurs dossiers seront soumis à la Commission d'éthique de la Fifa lors de sa prochaine séance à la mi-novembre. Le 14 octobre, la Fifa avait déjà annoncé la suspension de plusieurs officiels de la CFU.Le président Jack Walker à la suite d'un deal avec Blatter avait préféré démissionner.
 
микрозайм на карту