FIFA : l'AFDP pour le port du hijab des joueuses

ARABIE SAOUDITE
Le Projet de football asiatique de développement (AFDP), une commission non-lucratif fondée par SAR le prince Ali Bin Al Hussein-vice-président de la FIFA-, a accueilli un séminaire intitulé Football et le hijab : Moving Forward dans la capitale jordanienne, Amman.

Le but du séminaire est d'abord l'adresse de la position actuelle sur la question sous tous les angles et le second à proposer une façon de résoudre le problème dans un manière qui respecte les Lois du Jeu et de la culture ainsi que la promotion du football pour toutes les femmes sans discrimination.

La question hijab a pris une place centrale dans les milieux du football ces dernières années en raison de la popularité croissante du football féminin dans le monde entier. Il s'agit d'un question culturelle qui affecte non seulement le jeu, mais aussi les impacts de la société et le sport en général. Elle n'est pas limitée à l'Asie, mais s'étend à d'autres continents aussi.

Le séminaire comprenait des présentations d'experts et de professionnels dans le football notamment membre du Comité Exécutif de la FIFA le Dr Michel D'Hooghe, le vice-président de l'AFC, Moya Dodd, ainsi que les joueurs actuels et anciens joueues de la Jordanie, les Émirats arabes unis, Bahreïn, la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni,

Les participants  sémiinaire ont adopté la résolution suivante:

Culture:

1 - Le hijab n'est pas un symbole religieux, un slogan ou déclaration et est plutôt dans d'obéissance à la culture.

2 - Nous devons éviter toute forme de discrimination ou d'exclusion des joueurs de football en raison de coutumes culturelles.

3 - Le terrain de football doit être un forum pour l'échange culturel, plutôt que de conflit.

Juridique:

1 - Il existe un besoin absolu d'une politique claire de la FIFA, en évitant les interprétations différentes sur les différents niveaux de l'Lois du Jeu.
2 - Les règles doivent être adaptées à l'évolution du jeu et de la société ou interprétées en conséquence.
3 - La FIFA est attachée aux principes de base de non-discrimination et sur cette base permet l'utilisation du couvre-chef.

Sécurité / Santé:
1 - La sécurité doit rester la considération la plus importante pour l'utilisation du hijab.
2 - La recherche doit être entamée concernant l'utilisation sécuritaire du hijab pour assurer la sécurité du hijab dans le match. La FIFA va coordonner les études.
3 - Nous devons considérer le risque de blessures moindre envers le bénéfice de la santé de pratiquer une plus grande football comme un sport.

Développement:
1 - Permettre l'utilisation du hijab va augmenter la participation des femmes à tous les niveaux de la partie.
2 - Le football est un puissant outil de développement pour l'autonomisation des femmes à travers les cultures.

Recherche:
1 - La recherche devrait être accéléré en vue de la relation avec les problèmes médicaux et les effets sur la performance, et en considérant l'équilibre entre les risques et les avantages.

Design:
1 - Des conceptions novatrices doivent être examinés en tenant pleinement compte des aspects médicaux, en particulier la sécurité, les arguments esthétiques, le type de
matériels.


Prochaines étapes:
1 - Les membres du Comité Exécutif de la FIFA le Dr Michel D'Hooghe et le prince Ali Bin Al Hussein va proposer des principes généraux sur la question de Hijab
la réunion suivante du Comité exécutif de la FIFA en Décembre 2011, pour être accepté dans la mesure où elles sont en conformité avec les aspects de sécurité avec le
but de proposer à l'assemblée IFAB en Février 2012.

2 - AFC membres du Comité exécutif Mme Moya Dodd et le prince Ali Bin Al Hussein va proposer des principes généraux sur la question Hijab à la réunion suivante du Comité exécutif de l'AFC en Novembre 2011.

Mis à jour (Mardi, 25 Octobre 2011 19:45)

 
микрозайм на карту