FIFA : Warner accuse Blatter de racisme

Mondial/Can - FIFA
L'ancien vice-président de la FIFA et actuellement ministre du Travail de Trinité -et-Tobago, Jack Warner a indiqué qu'il allait bientôt dénoncer le «racisme», le «sionisme» et la discrimination contre les non-Européens qui règneraient selon lui au sein de l'instance internationale. Dans une lettre publiée par le quotidien national Trinidad Guardian, il annonce également vouloir «dévoiler la conspiration visant à protéger le trône de la FIFA pour Michel Platini», l'actuel président de l'UEFA.

«Les gens de couleur ne peuvent-ils pas gérer le football ? Ou seuls les Européens possèdent-ils les qualités pour le faire, se demande Warner. Tous les vrais "cadeaux" que Blatter a distribué pour sécuriser ses deux élections (à la tête de la FIFA) vont retourner les estomacs. Il y a beaucoup à dire qui va faire grincer des dents les sponsors de la FIFA et de la Concacaf (Amérique du nord, centrale et Caraïbes)».

Warner a précisé qu'il attendait la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) sur le dossier de Mohamed Bin Hamman (qui conteste sa radiation à vie du football édictée en raison de sa tentative de corruption) pour s'expliquer plus largement. Le ministre du Travail de Trinité-et-Tobago s'était retiré de ses fonctions à la suite de ces révélations de corruption, mais il avait plusieurs fois menacé la FIFA de "tsunami"  s'il était mis en cause.

 
микрозайм на карту