ALG : Raouraoua ne se prive de rien (HSO)

Eco/Medias - MEDIAS

Mis à mal par l'opinion sportive algérienne, le gestionnaire de la fédératiion algérienne Mohamed Raouraoua s'est servi du site de l'UNAF pour "vanter" (sic) ses mérites. Footafrique.com vous présente un extrait de l'article - maison conçu pour «glorifier» le nouveau grand timonier  (sic) du football mondial.

 

« L'Algérien Mohamed Raouraoua , président de l'Union nord-africaine de football (UNAF) assume d'importantes fonctions aux plus hautes instances. Le président de la Fédération algérienne (FAF) et membre du Bureau exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a pu obtenir le statut fort enviable de membre du Comité exécutif de la FIFA grâce à son esprit d'initiative et à sa crédibilité (sic). M. Raouraoua est également membre de la commission juridique de la FIFA, en plus de ses charges au sein de la commission stratégique. En parallèle, M.Raouraoua préside un certain nombre de commissions permanentes de la CAF à l'instar de la commission de sponsoring, des règlements et des statuts des joueurs et celle du Championnat d'Afrique U17. (…). Par  ailleurs, il figure dans les commissions permanentes de la CAF (resic). Ainsi celle de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) comprend l'Algérien Mohamed Raouraoua à la vice-présidence. »

Est-ce par modestie ou par oubli que le cumulard de la FAF a omis de signaler qu’il était  aussi vice-président de l’Union Arabe de Football et membre de la commission El Qods ? Et tous ses titres obtenus sans avoir jamais mis les pieds sur un terrain du football. N’est-ce pas que le football marche sur sa tête. L’ancien président de la République Algérienne, le Colonel Boumediene avait dit un jour « L’Algérie est la mère des miracles. »  Il ne croyait pas si bien dire.

 
микрозайм на карту