ALG : Le silence du cumulard (ABL)

Maghreb - ALGERIE
Après avoir organisé la fuite sur le refus du gouvernement algérien d'organiser la CAN 2013, la "taupe" de la fédération algérienne qui se reconnaitra
(le cumulard des instances internationales), évite tout contact avec les medias et a mis son téléphone portable en berne. Il ne veut certainement pas annoncer que de toutes les manières, l'Algérie n'avait aucune chance d'organiser la CAN qui reviendra soit au Nigeria, soit à l'Afrique du Sud dont les dossiers sont plus solides. La "taupe" dont l'objectif à travers l'organisation de la CAN 2013 était la présidence de la CAF devra faire son deuil. Le président Issa Hayatou n'est pas encore disposé à laisser l'instance africaine à des novices.
 
микрозайм на карту