ALG : Le président-député enfonce Raouraoua

Eco/Medias - MEDIAS

L’invité du forum du quotidien algérien en langue arabe Echourok, le président-député du club d’Annaba Aissa Menadi a révélé que lors la dernière journée du championnat professionnel de L1,

les deux assistants  de l’arbitre international Benouza lui ont proposé de lui « rendre service » face à l’USM Alger contre une somme de 200 millions de centimes chacun.

Le président - député Aissa Menadi a réagi en saisissant le bonimenteur de la fédération Mohamed Raouraoua. Ce dernier au lieu d’ouvrir immédiatement une enquête ou de changer de trio arbitral comme il à l’habitude le faire, lui a demandé bizarrement de contacter Mahfoud Kerbadj fraîchement élu à la tête de la Ligue de football professionnelle (LFP). Résultat  ni l’un, ni l’autre ne sont intervenus et Annaba se retrouve en L2 en compagnie de Bordj Bou Arreridj et Blida. Pour le moment, aucune décision n'a été prise par les autorités politiques.

Quant à l’arbitrage, le président député AÎssa Menadi l'a qualifié de "catastrophique" notamment cette saison où plusieurs matches ont été combinés. Spécialement, lors de six dernières journées. Au sujet de la désignation des arbitres, le président de Annaba a souligné que 60 millions de centimes suffisent  pour désigner l’arbitre de votre choix concluant que " Mohamed Raouraoua est au courant de ce qui se passe".

 

 
микрозайм на карту