CAF : Dreyfus et les stats sur Hassan Shahata

Afrique - CAF

L'ex-journaliste en retraite de RFI, Gerard Deryfus employé à la CAF comme statiticien et responsable du site Cafonline, a dressé le tableau  de Hassan Shahata, l'exceptionnel sélectionneur déchu des Pharaons d'Egypte.

Nommé en Octobre 2004 à la tête de l’équipe nationale d’Egypte, Hassan Shehata y aura, à quatre matches près, dirigé cent matches d’affilée ce qui n’est pas rien. Le successeur de l’Italien Marco Tardelli aura tenu 127 mois avec les Pharaons avant de les quitter le 6 juin dernier, au lendemain du nul avec l’Afrique du Sud (0-0) en match éliminatoire de la CAN Orange 2012.
Hassan Shehata présente un bilan exceptionnel avec ce qu’aucun autre entraîneur au monde n’a jamais réalisé, les trois victoires d’affilée dans le championnat continental (2006, 2008 et 2010). Mieux, pas plus en Egypte, qu’au Ghana ou en Angola, son équipe en 18 matches n’a connu la défaite. A son bilan de Coupe d’Afrique des Nations, 4 victoires et 2 nuls en 2006, 5 victoires et 1 nul en 2008, enfin, le coup parfait, 6 victoires en 2010.

Pendant toutes ces années, Hassan Shehata a occupé le banc à 96 reprises enregistrant 61 victoires, 17 nuls et 18 défaites. Son équipe a inscrit 190 buts et en a encaissés 81.

Le défenseur d’AL Ahly, Wael Gomaa, a été le joueur le plus capé sous Shehata, sélectionné à 84 reprises, suivi par Hosni Abd Rabou (75) et Essam El Hadari (73).

Emad Moteab pendant cette période a été le meilleur buteur des Pharaons avec 31 buts.

Hassan Shehata n’a jamais perdu un match à domicile dans une compétition officielle, même s’il lui est arrivé de connaître lors de rencontres amicales au Caire.

Il restera aussi, seul aspect négatif, le premier entraîneur égyptien à n’avoir pas pu qualifier l’Egypte pour une phase finale, celle de 2012. Mais qui pourrait en faire grief à cet homme dont quelques records ne sont pas près de tomber.

 
микрозайм на карту