FIFA : Ben Hammam contre le boycott de l'Asie

BAHREÏN
(Envoyé spécial) - Le réformateur Mohammed Bin Hammam (62 ans), président de la Confédération asiatique suspendu par la Fédération Internationale des Fraudeurs (FIFA), a indiqué à l'AFP qu'il avait demandé aux délégués asiatiques de ne pas boycotter le congrès électif de la FIFA mercredi à Zurich.
Une dizaine de délégués asiatiques, sur les 46 fédérations de la Confédération asiatique (AFC), qui devaient assister au Congrès de la FIFA à Zurich mercredi, sont toutefois déjà repartis en soutien à Mohammed Bin Hammam, suspendu, a indiqué mardi une source proche de l'AFC. Mohammed Bin Hammam, homme d'affaires du Qatar président de la Confédération asiatique et membre du comité exécutif de la Fifa, a retiré sa candidature à la présidence de l'instance mondiale dans la nuit de samedi à dimanche, avant d'être suspendu le temps d'une enquête interne du comité d'éthique de la FIFA sur une fraude présumée liée au scrutin. Un autre membre éminent du comité exécutif de la FIFA, sorte de gouvernement du football mondial, Jack Warner, originaire de Trinidad et Tobago, président de la Concacaf, purge également une suspension similaire dans la même affaire depuis dimanche.

Mis à jour (Mercredi, 01 Juin 2011 06:51)

 
микрозайм на карту