AFR : Denis Lavagne est un mauvais élève (ABL)

Afrique - CAMEROUN

L’entraîneur du club camerouanis  de Coton Sport de Garoua Denis Lavagne est un mauvais élève. Il n'a fait que réciter une leçon mal apprise. Dire que le joueur Joël – Moïse Babanda encore sous contrat jusqu'en juillet 2011 avec le club Algérien Chlef*** a été libéré par la FIFA est une grotesque bêtise. Sa libération a été l’œuvre du gestionnaire de la fédération algérienne et champion de la lutte des places au sein des instances internationales Mohamed Raouraoua au détriment du football national. D’ailleurs, il est prouvé que c’est la fédération par le truchement d’une de ses commissions dont le président a été choisi qui a donné le feu vert pour des considérations électoralistes. Le nouveau système de transfert informatisé introduit par la FIFA n’est qu’un outil de travail et de documentation sans plus alimenté par les fédérations nationales. Le reste c’est du pipeau !

*** Selon le président de Chlef , Abdelkrim Medouar le joueur Joël-Moïse Babanda est en abandon de poste au sein de l’effectif de l’ASO depuis au moins une année. "Il faut savoir que le joueur en question avait un litige avec l’ASO pour le non-paiement d’une prime et de deux mois de salaire. Il avait saisi la FAF et la FIFA à ce propos et la Fédération mondiale nous avait sommé de payer le joueur ce que nous avons fait via la FAF (6 000 euros). Pour nous donc le problème était réglé mais Joël-Moïse Babanda a préféré ne pas rejoindre le club de l’ASO en dépit de notre insistance à le garder et à ce qu’il honore son contrat jusqu'à juillet 2011.

 
микрозайм на карту