Corruption : La FIFA demande des preuves à la FA

Eco/Medias - ECONOMIE

Le Secrétaire Général de la FIFA, Jérôme Valcke, a envoyé un courrier au président de la Fédération Anglaise de Football (FA), David Bernstein, dans lequel il demande, au nom de  la FIFA, à recevoir un rapport complet de Lord David Triesman (ancien président de la FA) portant sur les déclarations faites hier par ce dernier devant la Chambre des Communes, ainsi que toute les preuves documentaires à sa disposition en relation avec ces déclarations. Le Secrétaire Général de la FIFA a également envoyé une lettre au Sunday Times dans laquelle il demande au journal de fournir à la FIFA toute preuve relative à la documentation envoyée par le Sunday Times au parlementaire John Whittingdale.

Dans le courrier adressé à la FA, le Secrétaire Général de la FIFA a exprimé la grande inquiétude de la FIFA et de son Président quant aux récentes accusations remettant en cause l’intégrité de certains membres du Comité Exécutif de la FIFA eu égard à la procédure de candidature à l’organisation des Coupes du Monde de la FIFA 2018 et 2022. Il ajoute qu’afin de pouvoir analyser la situation en profondeur et avec clarté, FIFA demande à la FA de lui remettre un rapport complet de Lord David Triesman, au moyen duquel ce dernier justifierait ses déclarations et les accompagnerait de toute preuve documentaire à sa disposition.

De plus, le Secrétaire Général de FIFA a également demandé à la FA d’aider FIFA à obtenir les enregistrements/rapports parlementaires en relation avec les déclarations et témoignages effectués par Lord David Triesman devant la Chambre des Communes.

Dans le même temps, dans le courrier adressé au Sunday Times, la FIFA se réfère à un précédent échange de correspondance à l’issue duquel la FIFA avait compris que le Sunday Times avait remis à l’instance dirigeante du football mondial toutes les preuves documentaires en sa possession. Néanmoins, la FIFA demande au journal anglais de lui remettre dès que possible toute autre preuve qu’elle détiendrait et qui n’a pas été envoyée à la FIFA. En particulier, le courrier fait référence aux déclarations portant sur "un informateur qui avait travaillé pour la candidature qatarie", qui aurait fait des déclarations concernant le sujet dont il est question. (in FIFA)

 
микрозайм на карту