Racisme : L'IN.FRANCE charge le DTN suspendu

André Merelle, l'ancien directeur de l'Institut national du Football (INF), a estimé, que François Blaquart «a ce qu'il mérite» après les révélations de Médiapart concernant la mise en place de quotasdiscriminatoires au sein des instances fédérales et notamment de l'INF Clairefontaine. «Je pense que Médiapart ne dit pas de bêtise en ce qui concerne ce sujet là. Ca va tout à fait dans ce que je ressentais lorsque j'étais directeur», a déclaré Merelle, qui a quitté son poste en septembre 2010.«II a semble-t-il dans son projet pour le football français essayé de limiter leur nombre, chose que je ne comprends absolument pas, a-t-il poursuivi. Il ne parlait pas de quota explicitement. A chaque fois qu'on faisait un concours et qu'on parlait de nos joueurs, il disait toujours : "Tous vos Blacks". Comme si on faisait exprès de ne prendre que des Blacks et des Beurs au détriment des petits Blancs. Nous, à l'INF, on a toujours pris les meilleurs joueurs qu'on a pu. On ne regardait pas la couleur ni l'origine des gens. Il se trouve qu'à l'arrivée, on avait quand même beaucoup de gens de couleur.»

 

 

Mis à jour (Dimanche, 01 Mai 2011 19:55)

 
микрозайм на карту