FRA : Création d'une Haute Autorité à la FFF

La Fédération française de football (FFF) a adopté ses nouveaux statuts, issus des Etats généraux du mois d'octobre et qui prévoient une réforme de sa gouvernance,
samedi lors d'une assemblée générale extraordinaire à Paris. La création d'une Haute autorité (20 membres) représentant les "familles" du football a reçu l'aval de 70,5% des votants. L'élément le plus controversé de cette réforme, celui concernant la nouvelle répartition des voix entre "pros" et amateurs au sein de l'assemblé générale, a été adopté à 79%. En dépit des inquiétudes de certains représentants du monde amateur face à la montée en puissance des "pros" (qui passent de 25% à 37% et obtiennent une minorité de blocage), ce score est comparable à celui obtenu en décembre (82,7%) par la loi-cadre élaborée dans la foulée des Etats généraux et définissant les grands principes de la réforme de la gouvernance de la FFF. Trois autres éléments faisant nettement moins débat avaient également été mis au vote. Le principe de l'élection du président de la FFF et d'un comité exécutif de 10 membres au scrutin de liste a été adopté à 90,1% des voix. La pérennisation de la contribution financière versée par le monde professionnel au monde amateur (2,5% des droits télévisés négociés par la LFP et des recettes liées aux paris sportifs avec un plancher fixé à 14,26 millions d'euros) a obtenu 90,5% des voix.

Mis à jour (Samedi, 02 Avril 2011 12:06)

 
микрозайм на карту