CAN : Des journalistes maltraités à Annaba

Eco/Medias - MEDIAS
Le Syndicat National des Journalistes Algériens (SNJA) a indiqué dans un communiqué que sept journalistes et photographes de presse des quotidiens El Wakt, Ennahar, El Haddaf et Sawt Al Ahrar ont été violemment malmenés par des policiers.
«Nos confrères, partis récupérer leurs accréditations au niveau du complexe olympique du 19- Mai-1956 de Annaba, et ce, en prévision du match international Algérie-Maroc de dimanche prochain, trouveront, d’abord, sur leur chemin, un officier de police particulièrement zélé. Sans la moindre raison apparente et en dépit du fait que nos confrères aient décliné leurs documents attestant de leur profession et de l’objet de leur mission, l’officier en question s’entêtait à leur interdire l’accès et, dans la foulée de son délire, il en appelle au renfort des éléments de la brigade anti-émeute auxquels il intima l’ordre d’user de la force. Ce comportement de voyous est absolument intolérable. Le Syndicat le condamne avec force et exige des sanctions exemplaires et immédiates à l’encontre de cet officier et de l’ensemble de ses éléments impliqués dans la scandaleuse agression. Soucieux, par ailleurs, de la dégradation incessante des conditions de travail des journalistes, tant à l’occasion du déroulement des rencontres sportives que des manifestations publiques, le Syndicat interpelle, encore une fois, les plus hautes autorités pour que cesse ce harcèlement et toutes sortes de brutalités contre les hommes et les femmes des médias et pour que plus jamais ces atteintes à leur dignité ne restent sans sanctions. »
 
микрозайм на карту