Pauvre ballon d'Afrique (Par Mahjoub Faouzi)

Afrique - CAF

Mais qui a sonné sa Majesté Hayatou VI ? Là voila qui, à la confluence des deux Nil, annonce, le 3 février, qu'elle se ne présentera plus jamais contre Joseph Blatter à une élection présidentielle de la Fifa. Un engagement qui frise le ridicule nous dit un des doyens de la presse africaine Mahjoub Faouzi.

On sait depuis le 29 mai 2002 et la défaite cinglante à Séoul que Hayatou est définitivement hors-jeu pour la la présidence de la Fifa. Tout heureux de conserver son fauteuil à la CAF, il avait rapidement capitulé et fait acte d'allégeance à son vainqueur Blatter. Évidemment, il y a trouvé son compte : sa situation matérielle est florissante et les privilèges ne manquent pas. Quoi de plus "humain" que de s'accrocher à une planque dorée et d'oublier toute velléité de contestation. "Je suis heu-reux!" a-t-il avoué à Khartoum. Et d'ajouter : " Blatter et moi travaillons la main dans la main (plutôt la main au collet et les yeux dans les yeux?)". Comme si sa Majesté pouvait faire autrement.... Pauvre ballon d'Afrique.

 
микрозайм на карту