Le Camerounais Mohamed Iya au Bénin pour mettre fin à la crise

Afrique - CAMEROUN

En compagnie du Suisse Primo Corvaro, manager des associations membres à la direction des associations membres à la Fifa, Iya Mohammed, président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) s’est rendu au Benin dans le cadre d’une mission de médiation en rapport avec la crise de légitimité au sein de l’instance fédérale de ce pays. Une situation qui a récemment engendré le blocage des comptes bancaires de la Fédération par le directeur exécutif, Bernard Hounnouvi et la mise sous scellé temporaire du siège de l’instance à Djassin (Porto-Novo). Sur place, les émissaires de la Fifa et de la Caf, qui constateront le bicéphalisme actuel (Ndlr : deux directeurs exécutifs et un président mis en minorité par le Comité exécutif) à la Fbf, essayeront sans doute de ramener à la raison les deux parties à l’origine de cette crise de légitimité.

Une mission difficile

Néanmoins, ils auront du mal à parvenir à un compromis entre les protagonistes. Mohamed Iya, qui a été distingué lors des Glo-Caf Awards par un « Presidential Award » en reconnaissance de son engagement pour le développement du football en Afrique, devra montrer à la face du monde ses capacités de médiateur hors pair en réussissant à aplanir les divergences au sein de la Fédération béninoise de football. S’il parvient à unir les deux parties, il verra ses galons augmenter et son nom sera croqué avec plus de risque. On attend également beaucoup de Primo Corvaro. Ce dernier étant au cœur de la résolution des crises sur le continent (Togo, Zambie, Nigeria, Congo…) depuis plusieurs années. Selon nos sources, la situation conflictuelle au Bénin ne l’émeut pas. Il pourrait demander la mise en place d’une commission ad hoc chargée de gérer les affaires courantes de la Fbf en attendant l’organisation d’une nouvelle Assemblée générale élective.

 
микрозайм на карту