L'AEK d'Athènes ne veut plus de l'Algérien Rafik Djebbour

Le club grec de l'AEK Athènes a procédé vendredi à la résiliation du contrat de l'attaquant international algérien, Rafik Djebbour, à l'issue d'une réunion qui avait regroupé le président et l'agent du joueur. Après cinq heures de discussions entre le président du club, l'avocat et l'agent du joueur, un terrain d'entente a été trouvé afin d'éviter une action en justice un temps envisagée par le joueur, précise la même source. Djebbour percevra une indemnisation avoisinant les 310 000 euros ainsi que les frais d'avocat engagés