Algérie : Le Premier ministre Ouyahia ne recevra pas Raouraoua (ABL)

Maghreb - ALGERIE

Incapable de maîtriser le calendrier des compétitions, la sécurité dans les stades, la lutte contre la violence ainsi que la gestion des effectifs de joueurs. Incapable aussi d’apporter des solutions au professionnalisme qu’il a voulu instaurer dans la précipitation, le gestionnaire Mohamed Raouraoua a comme toujours fait dans l’activisme durant son séjour en Algérie. Il a annoncé aux présidents de Clubs de la L1 qu’il allait transmettre leurs doléances au Premier ministre Ahmed Ouyahia «avant le 5 janvier» (ndlr : à partir du 6 janvier, il n'est pas disponible et doit poursuivre à l'étranger sa campagne de candidature pour le CE de la FIFA, reportant au passage, l'AG extraordinaire pour la création de Ligue professionnelle). On croit savoir que Premier Ministre n’est pas tributaire de l’agenda international du gestionnaire qui passe 300 jours sur 365 à l’étranger et que ses doléances doivent être adressées au ministre de la Jeunesse et des Sports Hachemi Djiar, son patron et qui a de tout temps été à l’écoute des clubs.

 
микрозайм на карту