ALG : L'x-candidat à la LFP a pris un an

Maghreb - ALGERIE

Le Comité d’Ethique de la Fédération Algérienne de Football (FAF)  présidé par Maître Abderrahmane Zouaoui a auditionné l’ex-candidat au Bureau Exécutif de la Ligue professionnelle de Football (LFP), Nasredinne Baghdadi. Ce dernier a multiplié ces derniers jours, les attaques outrancières et diffamatoires contre la Commission de candidature/recours et contre le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi (cité nommément) et le Bureau Fédéral. Durant son audition, l’ex-candidat a nié tous les propos qui lui sont appropriés. Mais le Comité d’Ethique avait assez de preuves pour lui infliger une sanction d’une année d’interdiction d’activité au sein de la famille du football et frappé son club, l’USM Harrach d’une amende de 100.000 dinars. Une peine minimale qui ne semble pas avoir satisfait l’opinion sportive. Elle s’attendait à une sanction plus lourde, à moins que le MJS ne s’empare du dossier. Un huissier devait dans la journée, lui notifier le jugement. Par ailleurs, une action au pénal a été entamée par les avocats de la FAF contre l’ex-candidat. (In BOTOLA)