CAF : L'avion marocain interdit en RD. Congo

Afrique - CAF

Une drôle de mésaventure est arrivée à la délégation qui devait assister à l’inauguration du nouveau bureau de la CAF situé à la ville de Mahaganga (Madagascar) à quelques 700 kilomètres de la capitale Antananarivo. Fief, de l’actuel président de la CAF, Ahmad Ahmad, Mahaganga devait accueillir les invités du président dont les trois vice-présidents de l’instance africaine : Kwesi (Ghana), Fawzi Lekjjâa (Maroc), Constant Omari (RD. Congo) et l’ex-ministre de la Jeunesse et des Sports du Maroc, et championne olympique Nawal El Moutawakel. L’avion spécial qui avait embarqué la délégation à Casablanca devait faire une escale à Kinshasha (RD. Congo) pour «recupérer» Constant Omari et poursuivre son vol vers Mahaganga. Mais arrivé sur l’aéroport de la capitale de la RDC, le commandant de bord n’a pas obtenu l’autorisation d’atterrir. Le prétexte invoqué étant qu’il n’était pas « identifiable ». Après avoir tournoyé autour de l’aéroport, l’avion a été  contraint à faire demi-tour et de se reposer à … Casablanca. La genèse de l’histoire, dit-on du côté de Kinshasa, c’est que le ministre de la Jeunesse et des Sports de la RDC a une dent contre le président de la fédération Constant Omari qui jouit du soutien du président de la République Joseph Kabila.  – (IN BOTOLA)

 
scatvids.club javvids.com shemalecuties.top