ALG : Un coach sans salaire et nourriture

Maghreb - ALGERIE

Si ce n’est pas une non-assistance à une personne en danger «gastronomique», on se demande ce que devrait être cette surprenante information (sic) qui a fait gausser le café du commerce en Algérie. L’entraineur roumain du RS. Kouba, Dan Angelescu a été limogé, sans salaire et n’aurait pas mangé durant quatre jours. Dans un pays où comme le répétait souvent un haut responsable politique «même les canards et les volatiles mangent à leur fin», il y a de quoi surprendre. On croit savoir que les dirigeants du Raed Kouba auraient versé en début de saison, l’équivalent de trois mois de salaire au technicien roumain dont le contrat courait sur deux saisons. Pour eux, son limogeage est tout naturel à la suite des mauvais résultats enregistrés jusque-là. D’ailleurs, l’équipe a repris des couleurs et s’est remise à gagner. Elle a remporté son premier succès. Il était temps. Dans cette bouillabaisse, il serait temps de se demander quel est le rôle de ces agents qui mettent à la disposition des clubs algériens des entraineurs étrangers ? (IN BOTOLA)

 
микрозайм на карту