FIFALes InfosMondial/CAN

FIFA : Les 11 réformes d’Infantino au G20

BN

Le Président de la FIFA Gianni Infantino s’est adressé au groupe de travail anticorruption du G20, à l’occasion de la dernière journée d’un sommet organisé par visioconférence. Il a partagé 11 réformes essentielles pour combattre le fléau qui mine le football et l’instance internationale se propose à aider les gouvernements à lutter et à l’éradiquer. Retraçant le chemin emprunté par la FIFA au cours de ses cinq premières années de mandat, Gianni Infantino compte à travers les 11 réformes essentielles “s’attaquer à la corruption, remettre la responsabilité au premier plan à la FIFA et dans le football en général, mais aussi sauvegarder l’intégrité du football et, bien entendu, de la FIFA”.

Les 11 réformes :

Une procédure de candidature pour l’attribution de la Coupe du Monde de la FIFA™ totalement transparente ;
Une séparation entre le pouvoir exécutif et politique ;
La limitation du nombre de mandats et la mise en place de contrôles d’éligibilité ;
Des finances et des indemnités transparentes ;
Un système des transferts transparent, doté d’un contrôle centralisé ;
Un audit des investissements dans le développement du football, en contrepartie d’une multiplication par cinq du montant desdits investissements (USD 1,8 milliard) par rapport au passé ;
Des mesures de conformité interne et externe contrôlées par une Commission d’Audit et de Conformité indépendante ;
Des organes juridictionnels guidés par un nouveau Code d’éthique de la FIFA ;
Des appels d’offres rigoureux pour un approvisionnement transparent ;
La promotion de femmes à des postes de décision dans l’administration du football ;
Un engagement formel en faveur du respect des droits de l’homme, de la protection des mineurs et des enfants dans le sport, car nos enfants ont droit à un environnement sûr.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité