FIFALes InfosMondial/CAN

FIFA : Le double jeu d’Infantino (ABL)

ABL

Si le Président de la FIFA, Gianni Infantino a dénoncé lors du 45e Congrés de l’UEFA, la création de la Super Ligue, son attitude serait tout autre, semble-t-il, dans les coulisses. Déjà, il y a de cela quatre mois, le Président de la fédération Espagnole, Javier Tebas avait dénoncé son ambiguïté sur le sujet. Une note de dix pages récupéré par le Journal Le Monde et circulant à l’UEFA, révèle que malgré l’opposition de Gianni Infantino n’est que de façade, il n’aurait pas été contre le projet de Super Ligue. Il apparait que la FIFA et les créateurs de la compétition se seraient entendus pour que les douze clubs fondateurs rejoignent la nouvelle Coupe du monde des clubs de la FIFA (élargie à 32 équipes), à compter de la saison 2023-2024. Le Monde indique que le document signalerait un partenariat avec la FIFA, dans le cadre d’un fond solidaire estimé à un milliard d’euros qui, une fois redistribué, offrirait la possibilité aux membres de la Super Ligue de mettre en commun la somme rondelette de 320 M€. Plus encore, le média signale que face au discours d’Infantino, « certaines voix (ont fait) remarquer que “personne n’est dupe’. » Des membres de l’UEFA auraient par ailleurs relevé « l’opportunisme et le cynisme » du patron de la FIFA, d’autant que l’instance de Zurich n’a fait aucun commentaire au sujet de cette note.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité