FIFALes Infos

FIFA : Gianni Infantino “n’a rien à cacher”

Visé par une procédure pénale en Suisse, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a pris sa plume pour expliquer aux 211 présidents des associations membres, ses vérités.

Le successeur de Sepp Blatter, qui s’était engagé à redorer l’image de l’instance et à rompre avec le mode de gouvernance de Blatter, après le FIFAgate, explique qu’il “n’a rien à cacher puisque ces rencontres n’étaient en aucun cas secrètes et certainement pas illégales”. Avant de préciser qu’il n’a “pas été consulté au préalable afin de fournir des explications”.

Gianni Infantino regrette, cependant, le “préjudice causé à la FIFA et à moi-même”. Pour rappel, cette procédure peut aboutir sur l’ouverture d’une enquête par la Commission d’éthique de la FIFA et peut entraîner la suspension provisoire d’Infantino à la tête de la FIFA, comme c’était le cas pour son prédécesseur Sepp Blatter et son vice-président, le français, Michel Platini.

Tags
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité