AfriqueEGYPTELes Infos

EGY : Le sulfureux Mortada dit « Jamaïca » menace de quitter l’Egypte

ABL

Le sulfureux et député- président du Zamalek, Mortada Mansour dit « Jamaïca » va encore faire des siennes et la Fédération égyptienne (EFA), va une nouvelle fois le subir d’autant qu’il s’agit d’un conflit contre son ennemi juré d’Al-Ahly ( favorable aux frères musulmans) et en perte de vitesse auprès du gouvernement. Se plaignant des lourdes sanctions infligées suite aux incidents survenus en Supercoupe d’Egypte et de la cadence du calendrier, trop soutenue à son goût, le Zamalek a menacé de se retirer du championnat avant de se raviser et déclaré qu’il présentera une équipe réserve pour le grand derby du Caire programmé lundi. Or, malgré le report d’une heure du coup d’envoi en raison des conditions climatiques et de circulation, le bus de l’équipe n’est pas arrivé à temps au Stade International du Caire, où seule l’équipe d’Al Ahly était présente. Et l’arbitre lituanien du match, Gediminas Mazeika qui a attendu 30 minutes par rapport à l’heure initiale du coup d’envoi a désigné Al Ahly vainqueur par forfait. Le président du Zamalek ajouté de l’huile sur le feu en déclarant : «Nous avons bien fait de ne pas jouer. J’ai évité les accrochages et un scénario catastrophe entre les joueurs (en référence aux incidents survenus en Supercoupe, ndlr)». Et de menacer : «Si on retire des points à mon équipe, je quitte définitivement l’Egypte.» Connaissant le personnage, ces menaces n’ont pas impressionné la fédération, qui, après vérification des autorités, sur les conditions de circulation, a appliqué le règlement. Zamalek encourt six points de penaltys ce qui lui 17 points de retard sur son adversaire qui occupe le poste de leader.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité