FIFALes Infos

EGY : Abu Rida en salle d’attente

-NB.

Si la candidature et les chances du très influent, Faouzi Lekjaâ, de rejoindre Zurich, sont indiscutables (hors intervention du Comité d’éthique de la FIFA), celles de Kheireddine Zetchi n’en sont pas loin. Le second siège qui sera libéré par le Tunisien, Tarek Bouchamaoui, devrait lui revenir. L’Égyptien, Hani Abu Rida, en possession d’une lettre de candidature de l’EFA, pour chacun des postes ouverts (présidence, Comex et Conseil de la FIFA), reste dans l’expectative. Il temporise et préfère voir venir avant de choisir sa candidature. L’hypothèse de la «neutralisation» de la candidature de Ahmad Ahmad, par le Comité d’éthique de la FIFA, lui ouvre grand les portes de la présidence. Ces proches ne cachent pas son envie de briguer ce poste. Il devra par la suite recevoir l’aval du Comité d’éthique de la FIFA (voir article : Le top management de la CAF sous le feu de la FIFA).

-NB.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité