Les InfosQatar 2022

CM2022 : Infantino visite le stade inaugural 

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, n’a pu s’empêcher de chausser les crampons et de prendre part à un match à sept dans l’enceinte qui accueillera le coup d’envoi de la Coupe du Monde 2020, le stade Al Al Bayt

En visite au Qatar, Gaini Infantino a rencontré les organisateurs de la prochaine coupe du monde 2022 et a pris part à un match à sept au stade Al Bayt. L’enceinte de 60 000 places au design reprenant les formes d’une tente arabe traditionnelle, sera inaugurée dans les mois à venir et accueillera le premier match de la Coupe du monde 2022, entre le pays hôte, le Qatar et un adversaire issu des qualifications qui restent à jouer. « C’est un plaisir absolu de jouer au football dans ce stade incroyable, où le 21 novembre 2022, nous donnerons le coup d’envoi de la plus grande Coupe du Monde de la FIFA de tous les temps », a déclaré Infantino.

 Tour de chauffe 

En attendant l’inauguration officielle, le stade d’Al Bayt était le théâtre d’une rencontre un peu particulière à laquelle ont pris part le président de la FIFA, Giani Infantino et le secrétaire général du (Comité suprême, ‘comité d’organisation local’) Hassan Al Thawadi, le patron de l’organisation de la coupe du monde 2022 au Qatar. «Le stade Al Bayt est incroyable: un vrai stade de football. Il a une vraie sensation de football et une touche locale. La forme de la tente le rend vraiment unique et les motifs arabes du toit sont tout simplement magnifiques. Je suis sans voix. » affime Infantino.

 Infantino des plus confiants

Malgré la pandémie, les préparatifs vont bon train au Qatar, les chantiers observent un protocole strict de santé et de sécurité pour protéger les travailleurs du COVID-19. Les stades Khalifa International, Al Janoub et Education City ont tous été inaugurés et sont pleinement opérationnels, avec trois autres – Al Bayt, Al Rayyan et Al Thumama – en phase finale de construction. Les huit sites seront terminés bien avant le tournoi. «Je suis très heureux des progrès du Qatar avant le tournoi. Nous avons vu les plans, mais quand vous voyez la réalité, c’est encore plus impressionnant. Le Qatar a pu continuer à progresser au cours des six derniers mois alors que le monde était immobile – des préparatifs d’infrastructure aux développements importants tels que les récentes réformes du travail annoncées par le gouvernement. Si j’étais confiant auparavant, je peux maintenant dire que je le suis encore plus », a ajouté Infantino.

Une Coupe du monde unique 

La proximité des stades et des terrains d’entrainement en plus des infrastructures de transports (metro, tramway…) et le riche parc hôtelier sont la promesse d’une coupe du monde unique, la première à se déroulée dans ses conditions. La configuration géographique permutera aux fans de suivre l’ensemble des matchs de poule dans le stade, à l’exception de derniers qui se jouent au même moment. Un avantage que le président de la FIFA n’a pas omis de souligner «En 2022, tout sera à proximité et les fans de toutes nationalités auront l’occasion de se rassembler dans les mêmes espaces publics et de profiter des températures douces du Qatar à cette période de l’année. C’est une Coupe du monde comme aucune autre ne l’a été ou ne le sera jamais. »

Sentiment de fierté 

Une affirmation que ne laisse pas sans réaction, Hassan Al Thawadi, secrétaire général du Comité suprême pour la livraison et l’héritage. «Nous sommes extrêmement fiers d’accueillir la première Coupe du Monde de la FIFA dans le monde arabe et au Moyen-Orient en 2022.Cette fierté s’accompagne d’un sens des responsabilités, et ce facteur a été amélioré depuis que le monde a dû accepter le COVID-19. Nous sommes optimistes que d’ici le coup d’envoi en novembre 2022, nous serons prêts à accueillir les fans de tous les continents ici au Qatar pour célébrer ensemble, unis par leur passion commune pour le football. » Al Thawadi a ajouté: «Ce fut un plaisir d’accueillir aujourd’hui le président Infantino au stade Al Bayt. Al Bayt est particulièrement significatif pour nous car il représente la ville d’Al Khor ainsi que la culture et l’histoire du Qatar à travers son design spécial. Nous attendons tous avec impatience que le premier ballon de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 soit lancé dans ce stade dans deux ans. »

 Un taux d’avancement de 90%

Nasser Al Khater, PDG de la Coupe du Monde de la FIFA, a estimé pour sa part qu’il était impatient d’accueillir des fans du monde entier dans un peu plus de deux ans. «En ce qui concerne l’infrastructure de la Coupe du monde, nous sommes dans une excellente position, la construction étant presque achevée à 90% pour tous les projets», a déclaré Al Khater. «À ce stade sur la route de 2022, notre objectif est désormais de passer de la fourniture d’infrastructures à l’affinage et à l’optimisation de la planification opérationnelle détaillée et de l’expérience des fans pour le tournoi. Nous intensifions également de manière significative notre promotion du tournoi pour garantir au plus grand nombre possible la possibilité d’assister et de profiter de cette Coupe du monde unique.

-LR

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité