Les InfosMondial/CAN

CM  : L’offre de l’EPTV repoussée par la FIFA (YB)

(YB)

La FIFA qui avait « récupéré » la commercialisation des droits télés des sélection africaines après avoir obtenu de la part des associations membres de la CAF « Un mandat irrévocable de plan marketing pour commercialiser
et commercialiser les droits médias des éliminatoires des Coupes du monde 2022 et 2026.» discute toujours
avec d’éventuels diffuseurs. A ce titre, l’établissement de télévision (EPTV) a transmis une offre 12 matchs des
Verts, une offre jugée « acceptable » par l’instance zurichoise dans un premier temps. Par la suite la FIFA a fait savoir qu’elle continuait à démarcher les autres pays et a donc dé-cidé de placer la proposition algérienne en
stand-by. Rappelons que la question des droits télés faisait l’objet d’un accord con-sensuel avec comme mot
d’ordre la solidarité. Une solidarité qui plaçait la CAF au centre des négociations et les revenus collec-tés par la
CAF étaient partagés entre les 54 associations membres.

En 2019, après de Fatma Samoura en tant que déléguée générale de la FIFA en Afrique, l’idée de centraliser les
droits au niveau de la FIFA et de rompre unilatéralement le contrat Lagardère a été mise en pratique par l’ancien
président de la CAF, Ahmad Ahmad. L’instance continentale a alors « sollicité l’assistance de l’administration de la FIFA pour ce projet de centralisation, en conséquence, les 54 associations membres africaines de la FIFA et membres de la CAF donnent à la FIFA le mandat irrévocable de mettre en oeuvre un plan marketing central pour commercialiser et commercialiser les droits médias des éliminatoires des Coupes du monde 2O22 et 2O26…» expliquait la FIFA. Sans diffuseur, hormis BeInsport qui couvre la zone nord, la CAF a dû selon plusieurs indiscrétions, reporter le dé-but des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 zone Afrique, initialement prévu au mois de juin dernier.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité