Foot fémininJO-TOKYO 2020Mondial/CAN

CM 2023 (F) : Début de sélection des villes

ABL avec FIFA.fr

Dans le cadre de la décision, prise au mois de juin 2020, de confier l’organisation de l’édition 2023 de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ à l’Australie et la Nouvelle-Zélande, une série de séminaires virtuels réunissant des représentants de la FIFA et des 12 villes candidates se tiendra entre le 20 octobre et le 4 novembre, lançant ainsi la procédure de sélection des villes hôtes de la compétition.

Selon la FIFA, ces rencontres permettront notamment aux 12 candidates d’en savoir davantage sur ladite procédure conduite par la FIFA et les associations membres organisatrices (la Fédération Australienne de Football et la Fédération Néo-Zélandaise de Football). Les villes auront également l’occasion d’exposer leur programme respectif et de prendre part à une session interactive de questions-réponses portant sur divers aspects opérationnels.

« Il nous tarde d’entamer ces rencontres, qui représentent la première action que nous menons conjointement avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande dans l’optique de la Coupe du Monde Féminine 2023. Cela nous donnera l’occasion d’en savoir plus sur les villes candidates, notamment sur leurs intentions concernant les stades, les sites d’entraînement et d’autres aspects opérationnels clés. » La Coupe du Monde Féminine 2023 sera la première Coupe du Monde, masculine ou féminine, coorganisée par deux confédérations, ainsi que la première Coupe du Monde Féminine à 32 équipes.

Les 12 villes candidates participant aux séminaires virtuels sont les suivantes :

Australie : Adélaïde, Brisbane, Launceston, Melbourne, Newcastle, Perth, Sydney*
Nouvelle-Zélande : Auckland, Christchurch, Dunedin, Hamilton, Wellington
*Stadium Australia et Sydney Football Stadium

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité