CM 2022Les Infos

CM 2022  : Belmadi : « Chaque match sera une bataille»

DJO

Le coach des Vert, Djamel Belmadi a estimé qu’il faudra assurer une bonne représentativité dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde du Qatar afin de pouvoir être présent à la grande fête du football mondial au Qatar, dans un peu plus de deux ans. «C’est le début d’une nouvelle aventure. De ce groupe-là, ce que l’on peut dire c’est qu’on retrouve le Burkina Faso que nous avons croisé lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2014 avec ce fameux but de Madjid Bougherra qui nous avait qualifié au Mondial du Brésil. C’est vrai que le Burkina Faso était absent lors de la dernière CAN 2019 en Egypte, mais pour avoir parlé à Kaboré, le capitaine de cette équipe, que j’ai rencontré à Marseille, il m’avait expliqué que sa sélection était malchanceuse en tombant dans un mauvais groupe où ils n’ont pas réussi à passer de justesse. Donc, ce sera le plus gros morceau. Ensuite, il y a le Niger et Djibouti, deux équipes sur lesquelles je n’ai pas d’informations précises. Chaque match sera une bataille. C’est une qualification en Coupe du monde qui est au bout. Nous allons déployer toutes nos forces et notre savoir-faire pour être premier de ce groupe. Et comme je l’ai souvent dit, et je le répète, tout le monde est averti, le chemin est long et compliqué. Chaque match aura sa vérité, son histoire. Et chaque match sera préparé de la manière la plus minutieuse possible. Le titre africain doit être une force pour nous, un atout, et non pas une faiblesse en prenant ces matchs là sans l’ambition nécessaire, et le sérieux qu’il faut. On a donc l’ensemble du groupe maintenant et on va devoir se mettre sérieusement au boulot afin d’approfondir nos connaissances par rapport à ces adversaires», a réagi le coach des Verts.

Un groupe abordable mais …

Versés dans le groupe A, en compagnie du Burkina Faso, principal concurrent à priori, du Niger et du Djibouti, les Algériens ne devront pas rencontrer des soucis pour se qualifier au dernier. Il est clair que le plus important se jouera au mois de novembre de l’année 2021 même s’il faudra d’abord s’assurer une première place dans cette phase de poules où seul le premier de chaque groupe est assuré d’être présent au 3e et dernier tour. Un tour couperet puisqu’il y aura une double confrontation en aller et retour entre tous les vainqueurs des dix groupes, pour dégager les cinq représentants du continent africain à la Coupe du monde, qui se déroulera en hiver de l’année 2022 au Qatar.

Le Burkina et le Niger, de vieilles connaissances

A la première lecture du Groupe des Verts, on dirait que le Burkina Faso et le Niger sont des adversaires un peu plus connus par les camarades de Mahrez. Certes, les Etalons du Burkina seront les adversaires les plus difficiles, mais il faudra faire très attention à cette équipe du Niger, qui pourrait poser des problèmes. Les matchs en Afrique n’ont jamais été faciles et il faudra, donc en faire très attention, même si sur papier les Algériens partent avec les faveurs des pronostics. A signaler que l’Algérie avait affronté le Burkina Faso 20 fois et il faut reconnaître que cela n’a jamais été facile. Les Verts ont remporté 9 matchs, mais ils se sont inclinés 6 fois contre 5 matchs nuls. L’attaque algérienne a marqué 32 buts et en a encaissé 17. La dernière rencontre entre les deux nations remonte à 2013, à l’occasion des barrages comptant pour les qualifications au Mondial 2014. L’Algérie avait perdu à Ouagadougou (3-2) avant de s’imposer à Blida sur le score d’un but à zéro.

Le Niger un outsider à prendre au sérieux

Le deuxième adversaire des Verts est le Niger, le voisin du sud. Les Algériens ont affronté les Nigériens 5 fois, dont quatre aux éliminatoires de la Coupe du monde. Les Verts dominent outrageusement les rencontres face à cet adversaire avec 4 victoires contre seulement une défaite. Le premier match entre les deux nations remonte à l’année 1981 pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 1982. Il y a eu une victoire pour chaque équipe, mais la qualification de l’équipe d’Algérie. La deuxième double confrontation s’est jouée en 2003, également pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde 2006. L’Algérie n’a pas eu de soucis pour se qualifier en s’imposant en aller et retour. Le seul match amical entre les deux formations a eu lieu en 2012 à Blida où les Verts se sont imposés (3-0).

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité