IRAKLes InfosMonde Arabe

CM 2022 : Adnan croit au come-back de l’Irak

FIFA - ABL

L’Irak a le vent en poupe dans les qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde 2022

Ali Adnan n’était pas né quand l’Irak a fait sa dernière apparition en Coupe du Monde de la FIFA. En revanche, il a suivi avec enthousiasme le triomphe des Lions de Mésopotamie en finale de la Coupe d’Asie de l’AFC 2007.
“J’avais 13 ans. Je me souviens d’avoir dansé dans les rues avec mes amis jusqu’au petit matin”, raconte-t-il à FIFA.com. “Tout le monde sait que la vie est dure pour les Irakiens. À cette époque, les gens avaient peur de sortir la nuit. Mais quand nous avons gagné la Coupe d’Asie, le peuple a envahi les rues. Ce succès nous a permis de nous rapprocher les uns des autres. Ça représente énormément. Aujourd’hui encore, les gens parlent souvent de cette équipe.” L’équipe nationale, dont il est désormais l’un des piliers, semble bien partie pour conquérir à nouveau le cœur de ses supporters, en devenant la seconde sélection irakienne – la première depuis 36 ans – à se qualifier pour une Coupe du Monde. Après cinq journées (sur huit), l’Irak est invaincu et pointe à la première place de son groupe au deuxième tour des qualifications asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Les Lions de Mésopotamie comptent cinq points d’avance sur la RI Iran, avec toutefois un match de plus. “Tout se déroule au mieux”, estime l’arrière gauche des Vancouver Whitecaps, en MLS. L’Irak ne s’est qualifié qu’une fois, en 1986.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité