AfriqueCÔTE D IVOIRELes Infos

CIV : Le Comité de normalisation de la FIF, face aux finances

ABL

Installé à la tête de la Fédération ivoirienne de football le 21 janvier, le Comité de normalisation de la FIF, dirigé par la sénatrice Mariam Dao Gabala, sur décision de la FIFA, a fait l’état des lieux. « Cela fait deux mois que nous avons pris fonction. Il y a beaucoup de sollicitations, beaucoup d’interprétations ; il y a eu également beaucoup de fausses informations. Il était important de faire un état des lieux aux Ivoiriens et de dire où nous en sommes et nous allons. Après deux mois, nous avons eu le temps de comprendre comment fonctionne la maison, de voir quelques points négatifs et positifs », a expliqué la présidente du CN-FIF. Selon la première responsable du Comité de normalisation, les caisses de la FIF étaient pratiquement vides quand ils ont pris fonction. « Quand nous sommes arrivés, les caisses étaient pratiquement vides. Les ressources de la FIFA n’existaient pas parce que depuis 2019, elle avait arrêté d’apporter son soutien à la FIF. A notre arrivée, nous avons eu des difficultés à payer les salaires de février. La maison n’avait pas de trésorerie suffisante. Nous avons trouvé une trésorerie négative de plus d’un milliard. Je ne veux pas aller plus loin. Mais cela peut s’expliquer par beaucoup de choses », a déclaré Mariam Dao Gabala.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité