AfriqueC2Les Infos

CDC : La JS Kabylie et l’ES Sétif à Niamey et N’djamena

ABL

Les deux représentants algériens en Coupe de la Confédération africaine de football (CDC), la JS Kabylie et l’ES Sétif, seront sur le pont pour affronter à Niamey les Nigériens de l’US Gendarmerie mardi (15h30) et à N’djamena les Tchadiens de Renaissance FC mercredi (15h00), à l’occasion du 1er tour (aller) de l’épreuve. Exemptées du tour préliminaire, la JSK et l’Entente aborderont leur rendez-vous avec l’objectif de réussir leurs débuts dans cette compétition. Pour le directeur sportif du club de Tizi- Ouzou, Kamel Abdeslam «les joueurs sont déterminés à réaliser un bon résultat. On vise la victoire ou un match nul pour aborder le match retour en toute sérénité», a-t-il indiqué à partir de Niamey où l’équipe se trouve depuis dimanche.

Le médecin de l’équipe, Mohamed Atmani, a déclaré que « les tests PCR ont été effectués par une équipe de médecin chargée par la Fédération nigérienne de football et tout s’est déroulé dans les meilleures conditions». Le coach Bouzidi qui a convoqué 20 joueurs sera privé des services du milieu de terrain Abdessamed Bounoua, ménagé par précaution, alors que le gardien de but Masten Becheker a été testé positif au Covid-19. Du côté de l’US Gendarmerie nationale du Niger est une équipe solide et qui demeure invaincue la saison passée. Elle a disputé 9 matchs du championnat au cours desquels elle en a gagné 7 dont un en coupe de la CAF.

L’ES Sétif un 19 eme match sans défaite ?

L’ES Sétif leader du championnat national, s’est rendue à N’djamena pour défier la Renaissance FC et signer son 19e match sans défaite, toutes compétitions confondues. L’entraîneur tunisien de l’ESS, Nabil Kouki, a fait appel à 26 joueurs en vue de cette confrontation. Il devra composer sans plusieurs éléments, pour diverses raisons, à l’image de l’attaquant El-Habib Bouguelmouna, du gardien de but Barki Khaïri et du défenseur Hocine Laribi, tous les deux blessés. Contrairement à la JSK, la délégation sétifienne s’est envolée pour N’djamena à bord d’un vol spécial. Cette première manche sera dirigée par un trio arbitral centrafricain conduit par Kolisala Mbangui André, assisté de ses deux compatriotes Jospin Luckner Malonga et Wilfried Oreya.

La JSK et l’ESS joueront la seconde manche le 5 ou 6 janvier prochain.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité