AfriqueCAN 2021Les Infos

CAN U20 : Feuilleton à l’égyptienne à Tunis

BN

Le tournoi de l’Union Nord Africaine de Football (UNAF) des U20 ans qui se déroule à Tunis a été marqué par le forfait de l’Égypte face à la Libye. Il a été dû à l’incapacité des Égyptiens à présenter 11 titulaires et 4 remplaçants, comme le stipule le protocole mis en place par la CAF pour ces compétitions durant la pandémie de Covid-19. La veille Footafrique.com annonçait en exclusivité que 17 joueurs et le sélectionneur, Rabie Yassin, avaient été testés positifs au coronavirus. Un chiffre que les Égyptiens ont rapidement contesté et remis en doute la fiabilité des tests réalisés en Tunisie. La réponse du pays hôte ne s’est pas fait attendre, puisque les Tunisien ont rappelé à la délégation égyptienne qu’elle avait décidé de manière unilatérale d’arriver le 8 décembre et que l’organisation avait prévu de prendre en charge les délégations à partir du 13. Cinq jours durant lesquels les Égyptiens étaient seuls responsables du protocole sanitaire. Mieux, les Tunisiens ont pointé l’absence de responsables de la Fédération égyptienne (Comité de normalisation) et regretté que le sélectionneur Rabie Yassin, positif à la Covid-19, ait pu assister aux différentes réunions d’avant compétition, habituellement réservées aux administratifs et responsables des Fédérations.

Entre temps, le ministre de la Jeunesse et des Sport égyptien, Ashraf Sobhy, après le match perdu sur tapis vert, a refusé d’aller dans le sens de la Fédération qui avait décidé de faire appel à au moins deux joueurs et poursuivre le tournoi, puisqu’elle n’avait enregistré que 25 joueurs sur les 30 autorisés par la CAF. Il a demandé à la délégation de rallier par avion spécial le Caire. Une décision rejetée par les joueurs qui ont répliqué sur les réseaux sociaux et annoncé leur détermination à disputer le tournoi. Une initiative qui a porté ses fruits, obligeant le ministre à reculer devant la détermination des joueurs et la mobilisation de l’option sportive. Les Égyptiens se sont donc entrainés, mercredi matin, et attendent l’arrivée de deux joueurs, aujourd’hui jeudi, pour compléter le groupe et permettre à l’Égypte d’inscrire 11 titulaires et 4 remplaçants sur la feuille de match. Les Pharaons, privés de leur ossature, comptent cependant sur leur solidarité pour tenter d’arracher un des deux tickets qualificatifs pour la CAN 2021 en Mauritanie.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité