AfriqueLes InfosNIGERIA

CAN FUTSAL : Le Nigeria condamne l’accord CAF-FRMF pour Laâyoune

ABL

Alors que l’ACNOA qui a son siège à Abuja et présidée par l’ex-député du RND, Mustapha Berraf préfère garder le silence, dans un but électoral, le Mouvement nigérian pour la libération du Sahara occidental a condamné l’intention de la CAF d’organiser la CAN-2020 de futsal dans la ville sahraouie occupée de Laâyoune, en complicité avec les autorités d’occupation marocaines. Le Mouvement nigérian a affirmé, dans un communiqué publié par l’Agence SPS, qu’»aucun pays au monde ne reconnaît la prétendue souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara occidental», considérant que «la tentative de Rabat, avec l’aide de la CAF, de tromper le monde en organisant un tournoi sportif dans la ville de Laâyoune, qu’il occupe militairement, est une violation flagrante du droit international». La déclaration du Mouvement nigérian condamne également «la politique menée par l’occupation marocaine, qui est passée de l’occupation militaire au pillage des ressources naturelles et enfin à l’utilisation du sport comme une autre arme pour légitimer l’occupation» (…) . «Afin d’éviter ce type de décision embarrassante à l’avenir, la Confédération africaine de football (CAF) doit adopter les cartes officielles approuvées par l’Union africaine ou les Nations Unies pour déterminer le lieu des événements sportifs», a indiqué le mouvement dans son communiqué. Plusieurs pays et organisations ont dénoncé la persistance du Maroc à organiser cette compétition dans la ville sahraouie occupée de Laâyoune,

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité