AfriqueCAFCAMEROUNLes Infos

CAN-2021 : Accord cadre CAF-Cameroun toujours pas signé

Nazim Bessol

Si le Cameroun est en train de mettre les bouchées doubles pour finaliser les quelques chantiers restants pour accueillir la CAN 2021, le pays est suspendu à la signature de l’accord-cadre avec la Confédération Africaine de Football (CAF). Un document scellait définitivement et organisait juridiquement la tenue du tournoi du 9 janvier au 6 février 2021 au Cameroun. Une sorte de contrat de mariage entre deux fiancés déterminés à sceller leur union par un document officiel, mais qui continuent à vivre en concubinage, en attendant la date fatidique. Annoncée pour le 15 août dernier, la signature de l’accord-cadre est toujours en suspens, et l’arrivée du président de la CAF, Patrice Motsepe, à Yaoundé pour assister au tirage au sort, avait laissé planer l’espoir de voir ce document paraphé par les deux parties, en marge de la cérémonie. Une semaine après le tirage au sort, rien n’a filtré encore. Aucune raison n’a été avancée jusqu’à l’heure pour expliquer une telle situation. Pourtant, l’accordcadre, en plus de lier les deux parties (CAF et le gouvernement du Cameroun), il liste les devoirs et obligations des contractants. En 2019, la CAF avait préféré attribuer la CAN à l’Égypte et rejeté la candidature de l’Afrique du Sud, fragilisée par l’absence d’engagement du gouvernement sud-africain. Pour ce qui de la 33e édition de la CAN, alors que les deux parties semblent pleinement engagées et déterminées à réussir cette compétition, qu’est-ce qui bloque ou retarde cette signature ?

-Nazim B.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité