AfriqueC1Les Infos

CAM : Eto’o candidat officiel à la Présidence de la Fecafoot (ABL)

ABL

L’ex-international camerounais, Samuel Eto’o a annoncé sa candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). « J’ai le plaisir et l’honneur de vous annoncer ma candidature à la présidence de la Fédération camerounaise de football. Après mûre réflexion, j’ai pris cette liberté par amour du Cameroun et par passion pour notre football », a-t-il écrit sur sa page Facebook. Dans ce document de deux pages, l’ex-buteur du FC Barcelone (Espagne), de l’Inter Milan (Italie), de l’Anji Makhatchkala (Russie) explique pourquoi il brigue la présidence de l’instance faîtière. « Il est temps de lancer le chantier de la reconstruction de notre football. Nous ne pouvons plus différer la modernisation de notre sport-roi car le reste du monde ne nous attend pas, il avance sans nous ».

Avec pour slogan « Redonner au football camerounais sa grandeur », Samuel Eto’o n’a pas manqué de lever le voile sur les grandes lignes de son projet. Il s’agit de relancer les championnats locaux en leur assurant régularité, attractivité et visibilité ; restaurer l’esprit de conquête au sein des sélections nationales et redonner de la confiance aux ressources humaines « pour que talents et encadreurs aient une croissance simultanée et pérenne ». Dans sa déclaration, Samuel Eto’o égratigne au passage, sans le citer, le président actuel de la Fécafoot. Un Seidou Mbombo Njoya que le quadruple ballon d’or africain avait soutenu au moment de son élection en 2018. « Il y a trois ans, j’ai soutenu un projet qui, selon moi, semblait prometteur pour l’avenir de notre football, admet l’ancien goleador. Faisant le bilan de ses réalisations, je n’ai aucun regret, même si les attentes n’ont pas été comblées. Cependant, il est important de tirer les leçons de cet échec afin d’amener un changement maîtrisé et bien géré ».

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité