Les InfosMondial/CAN

CAF : Un quatuor Burkinabé, est-ce le bon choix ? (AB. Lahouari)

La désignation du quatuor d’arbitres pour le match Algérie-Botswana a suscité divers commentaires chez de nombreux observateurs algériens, selon le quotidien d’Oran sous la plume de M. Zeggaï, un des doyens de la presse sportive. « Est-il concevable et logique que la CAF désigne des arbitres du Burkina-Faso, prochain adversaire direct en éliminatoires du Mondial-2022 ? », s’interroge-t-il, sans mettre en doute, l’honnêteté, du corps arbitral de ce pays. Ne fallait-il pas anticiper pour écarter toute suspicion ?

Il faut dire que l’opinion sportive est encore sous le choc de « la mascarade arbitrale de Lusaka » ou le referee Comorien Adelaid Ali Mohamed a sifflé deux penalties- cadeaux contre les champions d’Afrique. De retour de Lusaka, la Fédération algérienne de Football (FAF) a saisi la Commission d’Arbitrage de la CAF pour ce qui est du comportement inqualifiable de l’arbitre Comorien Adelaid Ali Mohamed qui doit subir, une meilleure formation et ne mérite nullement, actuellement, le badge FIFA.

A signaler que le match Algérie-Botswana, ce soir au stade Tchaker de Blida sera dirigé par le quatuor Burkinabé : Jean Ouattara qui sera assisté de Seydou Tiama, Habib Judicael, Oumar Sano et le quatrième arbitre Vincent Kabore.

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité